AFP France 3 mardi 27 juillet 2004

Sauvetage réussi du jeune scout allemand bloqué dans une grotte en Moselle

Sujets : Secours : sauvetage, Allemagne, Stage, Moselle, Luxembourg

 
Les équipes de secours sont parvenues à extraire mardi soir vers 22HOO le jeune scout allemand de 18 ans blessé alors qu’il explorait un gouffre en Moselle en compagnie de trois autres scouts et de quatre accompagnateurs luxembourgeois, a-t-on appris auprès des pompiers.

Le jeune homme, qui s’était fracturé la jambe à la suite d’une glissade a été pris en charge dès sa sortie par la protection civile luxembourgeoise et évacué vers le centre hospitalier de Esch-sur-Alzette, deuxième ville du Grand-Duché située à cinq kilomètres du lieu de l’intervention.

« Il s’est retrouvé coincé dans un boyau situé entre 30 et 40 mètres de profondeur et long d’environ 600 mètres ce qui a rendu son évacuation délicate », a déclaré à l’AFP un pompier chargé d’organiser les secours sur place. « Il avait été conditionné sur une civière spéciale et des calmants lui avaient été administrés afin qu’il supporte la remontée », a-t-il précisé. Deux accompagnateurs étaient restés auprès du blessé pendant les opérations de secours alors que les cinq autres membres du groupe avaient pu être évacués sains et saufs dès la fin de l’après-midi.

Les quatre jeunes Allemands, originaires d’Aix-la-Chapelle (est du pays) participaient à un rassemblement international de scouts qui se déroule actuellement à Disserdange (sud du Luxembourg). Encadrés par quatre accompagnateurs luxembourgeois, dont un infirmier, ils effectuaient un stage de spéléologie en France et avaient, dans ce cadre, entrepris mardi l’exploration de la grotte dite « des voies ferrées » située à l’entrée de la commune de Audun-le-Tiche (Moselle), à la frontière franco-luxembourgeoise.

« Il s’agit d’un site bien connu des spéléologues de la région et les pompiers locaux viennent y effectuer des entraînements plusieurs fois par an », a déclaré à l’AFP le lieutenant René Charlot, chef du centre de secours d’Audun-le-Tiche. Plusieurs équipes composées de pompiers-spéléologues se sont relayées depuis la fin de l’après-midi et jusqu’en milieu de soirée pour porter secours au groupe.

Au total, ce sont quelque 35 pompiers spécialisés dans ce type d’opération qui ont été mobilisés. Les services de la protection civile luxembourgeoise ont également apporté leur concours, la préfecture de la Moselle ayant donné son accord.

Mise en ligne le : 27/07/2004 22:51:07 - Source

Forum de l'article